presqu'une île immersion artistique et participative dans le quartier des grands moulins à Nancy

C’est l’histoire d’un QUARTIER situé presque entre DEUX RIVES
D’un côté la MEURTHE, de l’autre le CANAL.

Entre les deux ?

Des maisons, des écoles, des routes, des ponts et surtout…

Des GENS !  Et aussi, un GRAND MOULIN, comme un PHARE…
Ah bon ? Ce quartier c’est presque une ÎLE alors ?
Peut-être bien…
Et de là-haut de l’autre côté, 

Saint Michel qui fredonne un air de Jéricho

résidence Presq'une île CARTE, plan du quartier dessiné

collage de la compagnie mélocoton avec le logo de la résidence presqu'une île

Racontons ensemble votre quartier

De janvier à juin 2022, venez nous rejoindre pour fabriquer
un parcours inédit et poétique dans le quartier.
Inventer, ressentir, écouter, partager, créer…
racontons ensemble votre quartier !


Une histoire à inventer ensemble, façonnée par le théâtre, la musique,
l’écriture, l’architecture, le paysagisme, la vidéo, les arts plastiques.


Pour cela, Mélocotòn propose des évènements, des ateliers, des chantiers participatifs
Ouverts à toutes et tous et en accès libre.

 

Retrouvez en bas de page les vidéos de chaque évènement et les prochains RDV

 Teaser - 10 Janvier 2022

ateleir tout public, acces libre à tous les ateliers

* Prochains Rendez-vous *

6ième et dernier RDV !
2 juillet 2022  Presqu’une Île !

Spectacle 17h à 19h

19h : Auberge espagnole
RDV Espace Marie Bour 36 rue Mac Mahon

 


illsutration par la compagnie des grands moulins de nancy en collage et en linogravure

Visite et causerie

Dans notre atelier tous les lundis de 17h à 19h  (hors vacances scolaires)
À l’espace Marie Bour, 36 rue Mac Mahon, quartier des grands moulins, Nancy

(Entrée sur la gauche en longeant la maison)

 

 

Retour sur * L' INAUGURATION *  Presqu’une île ? - 15 janvier 2022

Un samedi à 18h, sous la VEBE (un gigantesque auto-pont), rue Mac Mahon. Il fait très froid.

Une soixantaine de personnes se regroupent, se découvrent, discutent. Beaucoup habitent le quartier, plantent un drapeau sur leur maison grâce à la carte que nous apportons."Tiens nous habitons dans la même rue !  et nous portons le même prénom ! " le hasard quand il s'amuse...

Un jeu collectif d'écriture poétique en direct, les collages issus de nos photos du quartier, l'esquisse d'un "chez-soi" plantée dans le paysage et sur lequel nous projetons des images fabriquées sur place, un texte en musique pour marquer cette première rencontre. La hâte de poursuivre notre écriture sensible du quartier avec les habitant.e.s.

 

Vidéo Inauguration - 15 janvier 2022

Télécharger
PI - Texte Inauguration 15:01:22.pdf
Document Adobe Acrobat 45.0 KB

Retour sur * LUMIERE DANS LA NUIT * - 26 février 2022

Un samedi à 16h, il fait beau, si beau, pas vu autant de soleil depuis longtemps. Accueillis par Lison et son accordéon, qui vivent tous deux dans le quartier, les habitant.e.s s'installent dans l'école maternelle MacMahon.

Principe du jour, explorer tous ensemble cette idée de " lumière dans la nuit". Comment est vécu le quartier à la nuit tombée ? quelles aventures ?  quelles sensations ?  Une dame nous raconte que son moment préféré se situe vers 18h, quand deux merles viennent chanter devant sa fenêtre juste avant que la lumière ne s'efface.

On parle de pollution lumineuse (la maladie des villes), de jouer (ou pas) à avoir peur quand la nuit se lève.

Enfin on évoque la lumière intérieure, la lumière qui parfois nous sert de guide. A partir de textes écrits pour l'occasion et d' impromptus collectifs, chacun.e est invité.e à prendre la parole, à se raconter.

Le matin, les uns et les autres ont créés des Gobos (un pochoir lumineux pour projeter des formes) qui servent de support à une histoire improvisée au plafond de la salle de motricité, transformée pour l'occasion en un espace intime et propice à un spectacle participatif, à la rêverie éveillée.

 

Vidéo Lumière dans la nuit - 26 février 2022

Retour sur * SUR LA LIGNE D'HORIZON * - 26 mars 2022

- Un parcours inédit le long de l'ancienne voie ferrée, le témoignage actif de M Ahcen C, habitant du quartier des Grands Moulins et ancien cheminot, qui a appris à conduire sur cette voie réservée aux trains de marchandises.

- Du soleil, plus de 120 personnes dont la grande majorité habitent le quartier, beaucoup de joie et une certaine émotion palpable.

- La très belle participation de nos camarades de la Cie Tout Va Bien.

    

Choses qui font du bien : les passagers de notre wagon improbable étaient invités à l'issue du périple, à écrire leurs impressions de voyage sur une carte postale fabriquée par leurs soins. L'idée ensuite était de poster cette carte dans une boite aux lettres de leur choix, dans le quartier des Grands Moulins.Toutes ont été postées, sauf une, retrouvée cette semaine en rangeant le matériel. Oubliée ? laissée là à notre intention ?

 

La Voici, merci chaleureux à son auteur(e) :

    

"A vous que je ne rencontrerai sans doute jamais.

Impressions de voyage : une émotion puissante venue par surprise. Un récit de conducteurs s’entremêlant à cette étrange et très poétique évocation de l’amour par un voyageur de passage sur sa draisine improbable, sur cette voie sans issue, pour ce voyage qui dure, dure, dure sans que l’on puisse imaginer, accepter qu’il puisse prendre fin. Quelque chose qui vous envahit, vous poursuit, ne semble pas prêt de vous lâcher."

 

 

Vidéo Sur la Ligne d'Horizon - 26 mars 2022

Retour sur * D'UNE RIVE A L' AUTRE * - 7 mai 2022

Jouer sur l'une des "frontières" du quartier, le long du canal, d'une rive à l'autre...

comment on se voit ? comment on se parle ? comment on échange ?   Bord à bord, de côte à côte on se côtoie.

Les mots et les sons flottent au dessus de l'eau, animés par les habitant.e.s au venus en nombre encore une fois.

Dessiner, découper et peindre des formes, le petit qui s'inscrit dans le grand et recompose une image qui n'existe pas.

On se parle à travers un improbable téléphone, on s'appelle des deux mains.

Du haut du pont Bazin qui fait la jonction entre les deux rives vit un personnage qui n'a pu choisir de s'installer sur l'un ou l'autre côté. Alors il reste là, tout à son indécision.

Un moment doux, flou, entre deux eaux, entre deux reflets.

Merci à Laurent Diwo, danseur, notre camarade invité de ce jour.

 

Vidéo D'une rive à l'autre - 7 mai 2022

Retour sur * EMPORTÉS PAR LE VENT * - 3 et 4 juin 2022

Et nous voilà dans un lieu improbable, au coeur de la ville et pourtant à l'abri de tout.

Entre l'arrière des imposants "Grands Moulins" et l'ancienne passerelle qui servait à acheminer la farine.

Le long du "bras vert", une émanation de la Meurthe , un lieu de passage bien connu des promeneurs et des canards.

Parcourir à pied le trajet pour nous rejoindre fait partie de ce temps particulier à vivre.

Ambiance détendue, sereine et propice pour fabriquer un moment pour soi,

Sur ces deux jours de chantier il s'agit d'habiter les lieux à travers le Land-Art, la création collective d'objets végétaux et flottants. Les ressentis des un.e.s et des autres s'écrivent sur des feuilles virevoltantes au gré du vent.

Sur le tissu s'impriment le suc des fleurs apportées par Izumi, habitante du quartier.

A l'occasion, quelques grenouilles s'invitent dans notre chant partagé.

 

Vidéo Emportés par le vent - 3 et 4 juin 2022

petit collage de la compagnie Melocoton

Equipe Artistique

Caroline Antoine, Géraldine Milanese, Thomas Kleindienst, Thomas MILANESE, Camille Tourneux

 

 

Avec le soutien de l'ANCT Politique de la Ville, le Département de Meurthe et Moselle,

la Métropole du Grand Nancy, la Ville de Nancy


N'hésitez pas à nous contacter pour participer au projet